Actualités

Actualités (17)

Amis du référendum d’initiative citoyenne, il ne vous aura pas échappé que depuis une semaine, la presse française se déchaîne contre la décision prise dimanche 9 février par les Suisses de limiter « l’immigration massive ». Décision qualifiée de « populiste », dénonciation du « repli sur soi », et en raison des implications de ce vote sur les accords entre la Suisse et l’Union Européenne (pour laquelle la libre circulation des personnes, mais aussi des marchandises et des capitaux est un dogme), certains sont allés jusqu’à dire que les Suisses se sont « tiré une balle dans le pied ». (1)

« Gouverner c’est prévoir » dit-on... Il ne semble pas que cela soit la qualité première des gouvernements qui se sont succédés depuis plus de 30 ans.
La mise en place de l’écotaxe vient de déclencher en Bretagne des mouvements populaires visant à s’y opposer par une démonstration de force dans la rue. La réponse du gouvernement est une suspension de ladite taxe pour permettre l’écoute des manifestants et éviter l’engrenage de la violence de ceux qui exigent sa suppression pure et simple. Cette décision ne règlera probablement rien sur ce problème et surtout pas tous les autres.

Aujourd’hui, dans notre pays, il n’y a malheureusement pas d’autre moyen pour les citoyens de se faire entendre que de descendre dans la rue et essayer de bloquer le pays pour espérer faire reculer le gouvernement et sa majorité. Ce système n’est pas des plus démocratiques et doit être évité.

Mise à jour (décembre 2013) : suite à l'adoption de la loi organique rendant possible le référendum facultatif d'initiative parlementaire avec soutien populaire à partir du 1er février 2015, nous complétons notre argumentaire en répondant à l'objection « le “référendum d'initiative populaire” existerait déjà en France ».

Jeudi 3 octobre, à l'occasion du 55e anniversaire de la Constitution, le Président de la République François Hollande a prononcé un discours dans lequel il a annoncé avoir « demandé au gouvernement de soumettre un projet au Parlement avant la fin de l'année » concernant le « référendum d'initiative populaire » que « la révision constitutionnelle de 2008 avait prévu » (voir l'extrait vidéo).

Quelques précisions s'imposent...

Page 2 sur 2